Thème : Ombres et contrastes 2

Bienvenue pour le 9ème jour de mon défi personnel :

REUSSIR A DESSINER UN PORTRAIT REALISTE EN 21 JOURS AVEC MA MAIN DROITE !

Aujourd’hui suite et fin de la composition nature morte !

Hier, j’avais laissé mon exercice de composition à l’état de croquis ! Je reprends le travail d’ombrage en commençant par estomper avec un mouchoir en papier le fond du dessin histoire d’unifier la couleur !

Armée de mes deux crayons, le 2B pour tout le travail de détail des oeufs et le 8B pour les teintes très foncées, je pose mes ombres : je choisi pour les rendus de volume, d’utiliser mes deux estompes comme médiums.

Les teintes recherchées étant plutôt claires, j’estompe directement la couleur sur les zones à ombrer !

Les tortillons en papier buvard sont parfaits pour flouter les détails et les petites zones, de différentes tailles, ils ne coûtent pas grand chose et rendent de grands services en dessin, surtout dans le travail du portrait. La prise en main est semblable à un crayon et je m’en sers même comme d’un crayon à part entière lorsqu’il est chargé de graphite, cela me permet d’avoir un trait flou et moins dur, qui suggère avec délicatesse une ombre ou un trait dans un visage par exemple ! Leur principal défaut est d’être difficiles à tailler et lorsqu’ils sont très chargés en matière graphite ou autre, il vaut mieux en changer !

Une fois mes ombres délicatement posées, je souligne les effets de lumière et la lumière réfléchie grâce à mon stylo gomme ! Sa grande précision me permet de poser mes effets de lumière au bon endroit sans rien effacer autour !

La gomme fait partie des INDISPENSABLES en dessin et bien la choisir est utile pour ne pas gâcher ses créations ! Si pour débuter une gomme blanche toute simple est suffisante (évitez absolument les gommes de couleur qui vont tâcher et abîmer votre support !!!) certaines gommes bien particulières, comme le stylo-gomme Mono Zéro, deviendront vite vos chouchous !

Et voici le résultat final !

Demain, je continue ce travail des ombres avec un exercice redouté : Le drapé !

A demain !!!

Partager l'article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez gratuitement mon "Petit guide des pastellistes débutants"